immobilier pour tous

Les frais liés au rachat d’un crédit immobilier

Comme tout service financier, le rachat d’un crédit immobilier est loin d’être une solution gratuite. Si vous choisissez cette option, vous vous trouverez dans l’obligation de compter avec les frais financiers qui découlent du rachat de votre crédit afin de déterminer si cela est profitable ou non dans votre situation personnelle … Voici quelques frais qui s’appliquent en règle générale au rachat d’un crédit immobilier :

Les indemnités ou pénalités pour un cas de remboursement anticipé (IRA)

Le Code de la consommation vous protège dans ce cas, en prévoyant que les pénalités ne peuvent pas être supérieures à 3% du capital restant dû, le tout capé dans une limite de 6 mois d’intérêts cumulés.

Toutefois, dans le cas où le rachat de votre prêt immobilier est effectué par le biais d’une banque concurrente à celle où vous avez souscrit votre prêt, il ne vous sera malheureusement pas possible d’échapper au paiement de ces pénalités.

Le coût de la garantie

Si vous avez hypothéqué votre bien immobilier, vous serez dans l’obligation de régler des frais de main levée d’hypothèque. il vous sera également éventuellement demandé de prévoir les frais qui pourraient correspondre à la mise en place d’une garantie nouvelle. Dans le cas où votre garantie actuellement souscrite se présente sous la forme d’une caution, vous aurez alors la possibilité de récupérer 0,75% du fond mutuel de garantie, souscrit lors de votre crédit initial.

Les frais de dossier recevable par la banque qui traitera votre dossier

Le rachat de crédit est avant tout la souscription d’un nouvel emprunt … il faut donc prendre en compte les coûts associés au nouvel emprunt (frais de dossier, taux d’intérêts et assurance) Dans vos estimations, il vous faudra calculer le coût du nouveau crédit, c’est-à-dire principalement les taux d’intérêts ainsi que le montant des mensualités !

Laissez votre commentaire à propos de cet article